Assemblage, configuration et démarrage du rig de minage – Partie 2

Avant de commencer ce tutoriel assurez vous d’avoir pris connaissance du guide d’achat et de posséder tout le matériel nécessaire à l’assemblage du rig de minage.

Encore une fois si vous n’êtes pas à l’aise en informatique et que vous n’avez jamais monté un pc de votre vie, n’hésitez pas à télécharger mon ebook gratuit qui vous permettra de débuter plus facilement dans le monde des crypto-monnaies.

Sachez également que si vous souhaitez obtenir des crypto-monnaies sans vous prendre la tête avec des considérations techniques il est possible d’acheter des contrats de minage dans le cloud ou d’acheter directement de la crypto-monnaie comme du bitcoin ou de l’ethereum avec votre carte de crédit.

Pour les autres commençons l’assemblage de notre rig de minage, c’est parti !

Montage du rig de minage étape par étape

1/ Faire la pose du processeur

Prenez en main votre processeur ( du bout des doigts ) et prenez soin de ne pas toucher les transistors durant la manipulation. Repérez l’emplacement réservé au processeur sur la carte mère et posez délicatement le processeur sur son emplacement sans avoir à forcer.

Pour bien poser le processeur vous devrez prendre comme repère le triangle qui indique dans quel sens poser ce dernier sur son emplacement.

Maintenant que le processeur a été bien installé nous allons passer à l’application de la pâte thermique.

2/ Mettre de la pâte thermique

Une fois le processeur posé nous allons maintenant appliquer la pâte thermique qui permettra de garder celui-ci à une bonne température et qui l’empêchera de trop chauffer.

Prenez votre tube de pâte thermique et appliquez une goutte sur la surface, se faisant utilisez une spatule ou une vieille carte de crédit pour l’étaler correctement sur la surface du processeur. Vous devrez étaler de façon à obtenir une fine couche à peine translucide.

Si jamais vous mettez trop de pâte le processeur chauffera donc contentez vous d’une goutte à étaler proprement afin que ce dernier ne chauffe pas. Au cas où vous souhaiteriez recommencer la manipulation ( si jamais vous avez mis trop de pâte ou que vous souhaitez mettre de la nouvelle pâte thermique ) vous devrez au préalable nettoyer avec un kit de nettoyage de pâte thermique et retenter l’opération.

3/ Installer le ventirad du processeur

En plus de la pâte thermique il vous faut installer le ventirad ( ventilateur + dissipateur thermique ) qui bien entendu dissipera la chaleur dégagée par le processeur durant son fonctionnement et refroidira ce dernier.

Pour se faire vous devrez tout d’abord installer le dissipateur thermique ( livré avec le ventilateur ) par dessus le processeur.

Ensuite posez le ventilateur sur le dissipateur thermique et fixez ce dernier avec les vis fournies.

Enfin branchez le connecteur d’alimentation du ventilateur sur la prise 4 pins de la carte mère et qui porte la mention CPU_FAN.

4/ Connectez le processeur au bloc d’alimentation

Pour se faire prenez en main le câble de 4 pins normalement intégré au bloc d’alimentation et branchez-le à la prise ATX ( 4 pins ) de la carte mère et située normalement à proximité de l’emplacement du processeur.

5/ Installer les barrettes de mémoire

Il vous suffit tout simplement de prendre vos barrettes et de les connecter aux ports de connexion dédiés à l’installation des barrettes de mémoire RAM.

Assurez vous que vos barrettes soient compatibles avec votre carte mère ( Vérifier technologie RAM, DDR3 ou DDR4 ? ) et mettez chacune de vos barrettes sur les emplacements de même couleur.

6/ Connecter les cartes graphiques au bloc d’alimentation

Prenez en main le câble d’alimentation PCI et branchez ce dernier à votre carte graphique.

Avec le câble présenté ci-dessous vous avez la possibilité de le brancher à deux cartes graphiques.

Ce câble d’alimentation PCI express vous permettra de relier votre carte graphique au bloc d’alimentation

Ensuite reliez le câble au bloc d’alimentation ( à l’arrière ) en le branchant dans l’une des prises PCI express comme le montre la photo ci-dessous :

Par exemple sur cette alimentation de la marque corsair il faut brancher le câble PCi express dans la prise 6+2 PCI-E ( entouré en rouge ) pour que les cartes graphiques soient alimentées lors du démarrage du rig de minage

Maintenant que vos cartes graphiques sont branchées au bloc d’alimentation nous allons maintenant les connecter aux risers PCI pour le transfert des données à la carte mère.

7/ Connecter les cartes graphiques aux riser PCI et connecter ces derniers aux ports PCI express de la carte mère

Afin que les données produites par la carte graphiques soient transmises à la carte mère vous devez les connecter aux ports PCI express de cette dernière.

Il vous faudra connecter chaque carte graphique à un riser PCI express lors de l’assemblage de votre rig de minage

Cependant et comme j’ai pu l’expliquer dans le précédent article il n’est pas possible d’installer toutes vos carte graphiques directement sur la carte mère. En effet non seulement il n’y pas suffisamment d’espace mais de plus la chaleur qui se dégagerait d’une telle disposition serait problématique.

Vous devrez donc utiliser les risers afin de disposer vos cartes graphiques sur un support adéquat et les espacer suffisamment afin que l’air frais circule entre ces dernières. Il est toutefois recommandé ( comme expliqué encore une fois dans le précédent article ) d’installer un climatiseur ou bien un ventilateur, pour empêcher une forte concentration de chaleur autour des cartes graphiques durant le minage de crypto-monnaies.

Pour revenir aux branchements de vos cartes graphiques aux risers, il vous suffit simplement de connecter chaque carte graphique à chaque riser, puis connecter chaque riser à un cable d’alimentation multi sata qui lui même sera connecté au bloc d’alimentation ( prise 6 pins ).

Chaque riser devra être connecté à un port PCI express disponible sur la carte mère, par exemple avec la carte mère présenté en photo nous pouvons installer jusqu’à 5 cartes graphiques pour miner des crypto-monnaies

Il faudra également connecter chacun des risers à un port PCI express disponible sur la carte mère et ceci grâce à un câble USB fourni avec chaque riser.

8/ Connecter le disque SSD pour l’installation du système d’exploitation

Pour se faire il vous suffit de prendre votre disque SSD et de le brancher à la carte mère à l’aide d’un cable Sata pour le transfert de données. Branchez également le disque à un câble sata d’alimentation et reliez le à votre bloc d’alimentation.

9/ Préparation de la clé bootable nécessaire à l’installation du système d’exploitation Windows

Pour installer le système d’exploitation Windows vous aurez besoin de préparer une clé bootable qui contiendra le fichier iso de ce dernier.

Vous avez deux choix pour cela :

Pour installer une nouvelle copie de Windows il est bien entendu nécessaire de disposer d’une clé valide afin d’enregistrer le produit auprès de Microsoft.

Si vous ne souhaitez pas débourser trop d’argent il est possible d’obtenir une clé OEM qui sera plus abordable en terme de prix.

Sinon vous pouvez également installer une distribution Linux ( Ubuntu pour les débutants ) qui est téléchargeable gratuitement mais cela sera le sujet d’un autre article sur ce blog 😉

10/ Mise en route du rig de minage et installation du système d’exploitation sur le disque SSD

Arrivé à cette étape il est temps de mettre en route votre rig de minage.

Voici les 2 pins d’alimentation ( entourés en rouge ) qu’il faudra court-circuiter afin de démarrer le rig de minage si jamais vous ne possédez pas de bouton poussoir

Pour se faire vous pouvez soit utiliser un tournevis afin de court-circuiter les 2 pins d’alimentations de la carte mère ou bien utiliser un bouton poussoir pour plus de simplicité.

11/ Installation du système d’exploitation Windows

J’estime qu’à ce stade vous êtes capable d’installer un système d’exploitation tel que Windows sur un disque SSD, je ne détaillerais donc pas cette étape.

Cependant si vous éprouvez des difficultés à le faire je vous conseille ce tutoriel très bien expliqué.

12/ Installer les derniers pilotes connus des cartes graphiques de son rig de minage

Afin de pleinement exploiter vos cartes graphiques lors du minage je vous conseille de télécharger les derniers pilotes connus en fonction de la marque de carte graphique que vous possédez.

Voici le lien pour télécharger les derniers pilotes de vos cartes graphiques nvidia.

Voici également le lien pour télécharger les derniers pilotes de vos cartes graphiques AMD.

Création d’un wallet Ethereum pour se faire payer

Avant de commencer à miner vous aller devoir créer une adresse Ethereum afin de recevoir les ethereum que vous aurez miné une fois le seuil de paiement atteint sur le pool de minage ( en l’occurrence 0.2 ETH sur NanoPool ).

Pour se faire et ne pas perdre de temps je vous conseille le wallet MyEtherWallet qui pour ma part est un wallet simple et efficace pour y stocker ses ethereum.

Afin d’obtenir une adresse Ethereum exploitable, pour cela rien de plus simple il vous suffit en effet de cliquer sur « New Wallet » tout à gauche du menu principal.

Ensuite saisissez un mot de passe suffisamment complexe qui de préférence contient des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux.

Il vous sera alors demandé de télécharger la clé privé généré à partir de votre mot de passe et qui vous permettra de vous connecter à votre portefeuille Ethereum.

Une fois le téléchargement effectué cliquez sur « I understand » et une nouvelle page s’ouvrira avec l’affichage de votre clé privé.

Pour vous connecter à votre nouveau portefeuille il vous suffit donc de cliquer sur « Visualiser un portefeuille » dans le menu et de saisir votre clé privé.

Vous aurez alors accès à votre solde et à l’ensemble des transactions effectuées via votre portefeuille ( cliquez sur ETH (https://etherscan.io) pour consulter l’historique des transactions )

En vous connectant à l’aide de votre clé privé vous aurez accès à votre compte ethereum afin de prendre connaissance de votre solde actuel et de l’ensemble des transactions effectuées

Maintenant que vous disposez de votre portefeuille Ethereum nous allons maintenant pouvoir passer au minage d’ethereum et commencer à gagner de l’argent.

Définition et présentation du pool de minage Nanopool

Le pool de minage est un réseau de mineur qui mettent leur puissance de calcul à contribution afin de miner des crypto-monnaies avec plus d’efficacité et obtenir ainsi de bien meilleurs rendements que le minage en solo.

L’autre avantage est que la grosse quantité de puissance de calcul généré par un pool de minage permet de  quasiment stabiliser et ralentir la courbe de difficulté du minage. En effet plus une crypto-monnaie est miné dans le temps et plus sa courbe de difficulté pour la miner croît, quelques fois de façon quasi exponentielle.

Pour débuter dans le minage nous choisirons le pool de minage Nanopool bien entendu il existe bien d’autres pool de minage.

Cependant je m’attarderais sur le choix de ce pool de minage car c’est le premier avec lequel j’ai débuté de plus il est possible de miner plusieurs autres crypto-monnaies intéressantes sur ce pool que sont :

  • L’ethereum
  • L’ethereum classic
  • Le Pascal
  • Le monero
  • le siacoin
  • Le Zcash

Par la suite et une fois que vous aurez compris comment faire du minage libre à vous de miner la crypto-monnaie de votre choix sur ce pool.

Voici la liste des différentes crypto-monnaies que vous pourrez miner sur le pool de minage NanoPool

Il faudra juste penser à vous renseigner aussi régulièrement que possible sur les crypto-monnaies les plus rentables et définir ainsi votre stratégie de minage car il existe une multitude de possibilités.

Miner avec le système d’exploitation Windows

Pour commencer à miner sur NanoPool vous aurez tout d’abord besoin de télécharger un programme de minage. Dans cet exemple j’expliquerais comment miner de l’ethereum, téléchargez donc le programme de minage relatif à l’ethereum à cette adresse et qui se nomme Claymore’s Dual Ethereum.

Une fois le programme récupéré décompressez le dans un dossier.

En décompressant le fichier téléchargé vous devriez obtenir ceci dans le dossier

Pour démarrer le minage il vous faudra tout d’abord modifier l’un des fichiers bat fournis avec le logiciel.

Dans notre cas nous minerons uniquement de l’ethereum utilisez donc le bloc note de windows afin de modifier le fichier start_only_eth.bat.

Et modifiez la ligne suivante en insérant votre adresse ethereum :

EthDcrMiner64.exe -epool eth-eu1.nanopool.org:9999 -ewal <votre_adresse_ethereum> -epsw x -mode 1 -ftime 10

Sauvegardez et fermez le fichier.

En double cliquant sur le fichier start_only_eth.bat, vous pourrez alors démarrer votre session de minage sur NanoPool et commencer à miner de l’ethereum.

minage ethereum avec claymore

En démarrant le logiciel claymore vous pourrez miner de l’ethereum et voir le niveau de hashrate dont vous disposez s’afficher et défiler en temps réel

La puissance affichée ( exprimé en MH/S ) dépendra évidemment des modèles de carte graphique que vous possédez, n’hésitez donc pas à consulter à nouveau le guide d’achat si nécessaire afin de connaître les meilleurs cartes graphiques adaptées au minage de crypto-monnaies.

Une fois la session de minage démarrée vous pourrez également consulter vos statistiques de rendements sur le site de Nanopool en utilisant l’url suivante dans votre barre d’adresse :

https://eth.nanopool.org/account/<Adresse de votre portefeuille Myetherwallet>

Il faudra patienter quelques minutes avant de voir apparaître les premiers hash soumis par les cartes graphiques de votre rig de minage ainsi qu’une mise à jour du solde en ethereum de votre compte.

statistiques nanopool

Sur cet écran vous pourrez voir la puissance totale ( en MH/s ) généré par votre rig de minage ainsi que votre solde en ethereum

Une fois que vous aurez atteint le seuil de paiement qui est de 0.2 ETH, vous serez automatiquement et rapidement crédité sur l’adresse de votre portefeuille ethereum crée précemment sur myetherwallet.

Vous pouvez également suivre en temps réel l’état de votre rig de minage sur votre smartphone Android en téléchargeant l’application suivante disponible sur le android market.

L’application Nanopool mining monitor ( disponible sur Google store ) vous permettra de consulter les performances de votre rig de minage en terme de hashrate ( MH/s )

Vous pourrez également obtenir une estimation approximative de vos gains en dollars.

Maintenant que vous arrivez à miner des crypto-monnaies et après avoir obtenu vos premiers ethereum, peut-être que vous souhaiterez les vendre afin de gagner de l’argent ( en euros ). Nous allons donc voir comment vendre ses ethereum et donc les échanger contre des euros.

Vendre ses crypto-monnaies ou les échanger

En plus de votre nouvelle activité de mineur attitré vous devrez également vous adosser un rôle de trader.

En effet une fois que vous posséderez de la crypto-monnaie vous aurez deux choix qui s’offriront à vous :

  • Echanger ses crypto-monnaies contre des devises classiques ( dollar, euros, franc suisse, … )
  • Conserver ses crypto-monnaies et attendre le moment propice pour vendre

Pour vendre vos crypto-monnaies je vous conseille cet article qui vous expliquera la vente de crypto-monnaies sur la plateforme anycoindirect. Par contre si vous souhaitez échanger une crypto-monnaie contre une autre crypto-monnaie utilisez le service en ligne Changelly qui est plus que pratique et très intuitif à utiliser.

Conclusion

A ce stade vous savez désormais monter un rig et le configurer correctement afin de miner des crypto-monnaies dans de bonnes conditions.

Vous êtes également capable de vendre vos crypto-monnaies contre des euros ou bien de les échanger entres elles.

Dans le prochain article nous verrons comment calculer les frais d’électricité ainsi que la rentabilité de son rig de minage ce qui vous sera très utile pour établir votre plan d’investissement et gérer financièrement votre activité de minage au jour le jour.


Soutenir Gagner des bitcoins


Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez me soutenir dans le développement de ce blog vous pouvez envoyer vos dons aux adresses suivantes :

Bitcoin : 1CzGtKvmKQC5hrFmQAYQ9QUyywn25KzqPv
Ethereum : 0x828efD9819195F01129109aaA561240e32B055C0
BitcoinCash : 1A1EA1QwCJmDFU5u4mGGaGEMDTBAwmKbUL


7 Commentaires

  1. J’ai monté mon rig de minage j’ai 5 cartes graphique
    Mais j’en ai 4 autres et j’essaye de les faire confectionner mais je n’arrive pas, j’ai mis une deuxième alimentation mais il ne tourne pas , dois je le brancher aussi sur la carte mère ou quelque par de spécial a par les riser et cartes graphique ? Merci

  2. Bonjour,

    J’ai suivi le tuto à la lettre.
    J’ai démarré le rig et la carte graphique tourne, le ventirad aussi, la clé usb s’allume, mais le clavier branché en usb de n’allume pas et l’écran ne reçoit aucun signal… Sauriez vous d’où cela peut provenir ?

    merci

  3. J’ai finalement trouvé le soucis.
    Par contre, j’ai préféré acheter une clé usb 3.0 pour installer windows dessus, j’ai une clé usb bootable windows et une autre comme disque dur mais elle n’est pas reconnu quand je choisis où je veux installer windows…

    • Bonjour benjamin,

      Assure toi que ta clé est bien insérée dans un port usb 3.0 qui est un port usb de couleur bleue afin que cette dernière soit reconnue.

      De plus il est préférable d’installer Windows sur un disque SSD pour un démarrage plus rapide. Tu as des modèles de 60 Go qui suffiront amplement pour une installation de Windows.

  4. Bonjour Merci pour l’article.

    voilà j’aimerais me lancer dans les crypto monnaies et je voudrais tout faire moi même et pas passer par el cloud donc le rig reste la meilleure façon. Mais j’arrive pas a me représnter l’investissement financier que ça représente ? Genre classique avec 4cartes graphiques faut que je compte combien environ ?

    Merci de vos réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*